17/01/2007

LEGO

buggy2 lowQUn copain cherchait un jouet MECANO pour son fils. On a parlé de MECANO et aussi LEGO. J'étais un grand "pratiquant" de LEGO.

J'ai regardé sur internet. Ca m'a rappelé de sacrés souvenirs.Bon j'étais seul à aimer. Mon frere lui, c'était les MECANO, et mon pere aussi... moi je n'avais jamais accroché. J'avais l'impression d'etre encore une fois "bizzare", en marge.
Sauf qu'il y a une sacrée communauté LEGO quand je regarde sur internet maintenant.

J'aime bien ce genre de jouet, mais ce qui me dépasse, c'est la volonté de certaines personnes à recréer en LEGO des version réduites de modeles existant. En dehors de l'exercice de style, je ne vois pas beaucoup l'intéret...
C'est bête d'avoir à sa disposition une matériau aussi créatif, et ne pas se laisser plus aller.
C'est un peu comme tenter de faire une reprise d'une chanson, au plus juste, en collant au plus à l'original... C'est quand meme bête d'avoir cette immense liberté et de se restreindre au connu, même si on peut en tirer un certain plaisir parfois, certes (jouer une bonne chanson procure du plaisir, si on écarte l'aspect créatif).
A moins que l'imagination ne courre pas les rues ;-)
C'est vrai que j'ai parfois eu des délires étranges. Je m'acharnais plutot à créer des voitures avec suspension, et si possible aussi à l'avant (ce qui est bien plus difficile qu'à l'arriere, car il y a aussi la direction à gèrer !), j'aime bcp voir tout ça en mouvement. C'est plus fluide et joli qu'une voiture plate qui ne "bouge" pas.

Les LEGOs (ou ce genre de jouets en général), ca permet quand meme de créer son univers comme on le souhaite (peut-etre un peu carré - sans jeu de mots - à cause des briques ;-), enfin ! Et non plus devoir refaire ce qu'on nous impose.

055 lowQ23001 lowQ

08:13 Écrit par Eric dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : nostalgie, souvenirs, jeunesse |  Facebook |

Commentaires

Je me souviens d'une belle exposition près de chez moi, à la "Fondation pour l'architecture" (Bruxelles), où des architectes avaient faits de grandes maquettes de leurs projets, en Lego !

Écrit par : nuages | 17/01/2007

J'adorais faire des maisons ! Elles étaient trés conventionnelles mais bon.... j'aurais dû faire architecte....

Écrit par : lydiel | 17/01/2007

J'adore Enfants, mes trois frères et moi jouions sans cesse aux Lego. Nous n'avions pas de modèles prédefinis, comme aujourd'hui. Nous devions tout inventer avec des blocs de base. Et tu sais quoi? C'était super!!

Écrit par : Journal57 | 18/01/2007

nostalgie Et si on jouait tous ensemble aux Legos, j'aimerais bien moi. Et vous ???
(Bon vous avez tout compris je n'ai jamais joué avec ces petits machins).

Écrit par : discrète | 18/01/2007

>> J'étais sûr que parler de LEGO allait réveiller quelques souvenirs :-)

Nuages,
concept étrange, qui démystifie un peu le coté pueril souvent accordé aux LEGOs, que ce soit ces architectes, ou bien certains "allumés" qui inventent moult robots (par exemple résoudre un Rubik's cube, ou bien monter un escalier...), on voit que ca n'est finalement pas si puéril, et donc honteux de s'amuser avec.

Lydiel,
Je faisais plus des voitures que des maisons, mais quand j'en faisais; une chose m'obsèdait : faire un couloir entre la porte d'entrée et l'intérieur... Ne me demande pas pourquoi ;-)

Journal57,
Je veux bien te croire. C'est la liberté !

Discrète,
Bonne suggestion.
Et ... on fait une pause gouter à 4h ? (je plaisante, mais pas tant que ça ... je nous imagine bien faire un coin LEGO, aussi émerveillés que des enfants :-), on sort le chocolat et on fait attention à ne pas le laisser fondre sur nos vetements ;-)

Amitiés,

Écrit par : Eric | 18/01/2007

Je suis partant... ...pour redevenir enfant. J'ai eu une enfance de rêve, en ardenne. Allez, je blague (à peine)!

Écrit par : Journal57 | 29/01/2007

>> J'aime retrouver l'insouciance de l'enfance. Ou plutot j'aimerais.
Mais à défaut d'insousciance (ce qui n'est plus possible maintenant), on peut prendre quelques distances avec la réalité.

Bien à toi

Écrit par : Eric | 29/01/2007

Les commentaires sont fermés.