05/02/2007

Frankie va à Hollywood

Holly2Brian2Mark2
Je suis retombé recemment sur Frankie Goes To Hollywood. Je ne sais plus comment, mais à l'heure où le groupe se "reforme" (mais sans le chanteur originel...), c'est le moment de tenter de retrouver le rêve.

Dans les années 80, comme beaucoup de monde j'ai découvert Relax, et notamment grace à la prof de dessin (celle qui portait des sabots noirs avec des chaussettes épaisses, ce qui m'avait causé un bien agreable choc) qui laissait un de nos camarades passer de la musique (juste avant de se chamailler avec lui, ce qui n'est pas tres pratique en sabots ;-)

Bref, et donc Relax. C'etait nouveau ce son, tres electronique, mais tres pop aussi. Puis j'ai vu le groupe ensuite; et j'etais marqué par le chanteur, sa facon de chanter (il sait reelllnt utiliser sa voix, la moduler, tout aussi jouissif que Jean-Louis Murat), et sa pose, tres stylée, je lui trouvais une certaine classe, costards brillants, coupe de cheveux à ras "futuriste" (il parait d'ailleurs que c'est un fan du constructivisme russe), j'etais meme fasciné (par lui, et toute l'image faite autour du groupe).
Et il collait parfaitemnt à la musique, il faisait partie du reve que proposait Frankie. Frankie, ca n'était pas juste une apparence, derriere l'image, il y avait quelquechose. Tout ce qui était fait autour du groupe contribuait simplement à faire rêver un peu plus.

Bien apres, j'ai appris que le chanteur etait homo. Je me suis senti un peu bizzare, comme si je m'etais trompé. Mais c'est un peu bete; il n'y a pas de honte à etre coquet, que l'on soit homo ou non.
D'ailleurs, je suis "sous le charme" de Julian DOYLE dans Le Festin Nu (le film), il est homo dans le film, et tres séduisant ...

20:05 Écrit par Eric | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : frankie |  Facebook |

Commentaires

Homo ou pas il reste de power of love !

Écrit par : Nola | 06/02/2007

... Fallait quand même être sacrément naïf pour pas capter les préférences sexuelles du de Holly (je crois que c'est comme qu'il s'appelait). Ceci dit, j'agrée entièrment sur tes conclusions musicales. Un son novateur et ça concerne toutes les productions du label ZTT avec Propaganda ou Art of noise...

Très chouette blog et superbe liste de films, by the way.

Écrit par : Emile | 06/02/2007

>> Emile,
Naif ... hum... Tu sais, quand le seul lien avec le groupe était la musique et quelques rares prestations pseudo-lives, ca n'était pas si évident que ça. Mais de toutes façons, je suis un grand naïf dans l'âme, et j'aime ça.
Cela n'enleve en rien à sa prestation scénique en générale. Oui, il s'appelle Holly JOHNSON.
Merci pour tes compliments :-)
J'adore aussi le 1er PROPAGANDA, le morceau qui ouvre l'album est magique.

Nola,
Il reste The Power Of Love, oui. Et tout le reste. Si tu connais le 1er album, il y a cette fameuse Ballad of 32, qui bien qu'instrumentale, donne des frissons aussi (d'ailleurs, l'ambiance se rapproche un peu de celle Marooned de "qui tu connais").

Amitiés,

Écrit par : Eric | 06/02/2007

Les commentaires sont fermés.