07/03/2007

Toilette

toiletteOù comment exprimer l'érotisme d'un moment intime sans être voyeur ni intrusif (la toilette n'étant pas forcément un moment qu'on désire toujours partager) et encore moins vulgaire. Il laisse à imaginer ce que pourrait être la scène.

Un billet sans réel rapport chronologique avec mon actualité perso, et encore moins avec L'Actualité.
Juste pour le plaisir des sens et de l'imagination.

Ce corps frais, mais aussi sûrement doux et accueillant pour son amant. Cette femme qui garde encore ce coté "habillé" avec ses cheveux noués; un certain érotisme dans cette idée de se mettre nue en gardant une part habillée. Un peu comme si elle était complètement nue, mais avec des boucles d'oreilles ou bien des escarpins.

Certes, ici, elle n'est d'ailleurs nue qu'au niveau du torse ... mais ça n'est que le début. D'ailleurs, le feu du désir est plus fort en gardant (au moins un moment) une part intime.

Je me demande si on pourrait envisager cette même idée sous l'angle masculin : par exemple, un homme nu en train de se raser ?

18:44 Écrit par Eric dans sensualité | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

à choisir je préfère voir un homme torse nu :-) Mais bon sans poil et avec des beaux muscles tant qu'à faire :-) Je trouve que la femme est bien trop souvent "utilisée" ... elle est bien trop souvent objet ... on ne fait pas pareil avec un homme !!! Oû est le respect de la femme dans tout cela !! ???

Écrit par : Fanchon | 07/03/2007

Si le sujet t'intéresse, je t'invite à aller voir sur mon ancien blog la série de peinture des hommes dans leur bain (que tu connais peut-être d'ailleurs ?): il y en a un qui se rase :=)))
http://blabladuneblonde.canalblog.com/

Écrit par : lydiel | 07/03/2007

J'aurais plutôt vu cela en noir et blanc, femme demi nue, homme qui se rase, oui, en noir et blanc, je crois que le moment dégagerait plus de sentiments !

Écrit par : Nola | 08/03/2007

La femme est belle Fanchon, c'est parce qu'une femme est naturellement plus belle que l'homme (avec tout ses poils).

Écrit par : Journal57 | 09/03/2007

Je me demande à quoi elle pense cette "danseuse" de Toulouse Lautrec. Je la trouve un peu frêle et lasse ; j'ai lu avec intérêt ce qu'elle t'inspire. Quant à ta question "un homme nu en train de se raser" j'ai envie de répondre que nu ou habillé, de près ou de loin, à poil ou sans poil, riche ou fauché, etc... etc ... l'amour a des raisons que la raison connaît, oui j'ai bien écrit - que la raison connaît - mais de l'ami de l'amour, le désir, cette combinaison d'émotion et d'un peu d'animalité , je n'ai pas encore exploré tout son mystère, car pour moi cela reste encore un mystère ...

Écrit par : discrète | 10/03/2007

>> Fanchon,
Certes, encore de nos jours, on voit plus de femmes nues que d'hommes nus.
Et je suis bien conscient que cette banalisation peut amener au meme constat que celui à propos des films de guerre, du genre "Oh ... la barbe; encore un film sur le Vietnam ..."; oui, il est peut-etre parfois difficile d'avoir un oeil neuf dans un tel contexte.
Mais cela ne doit pas empecher de prendre une femme comme sujet artistique. D'autant qu'à l'époque du tableau, je pense que cette banalisation du corps féminin n'était pas à la même échelle que maintenant (films, magazines, clips, etc)
Tu es un peu hors-sujet concernant le tableau en question car je trouve justement que la femme y est respectée, son corps dévoilé avec retenue.

Lydiel,
Personnellement, oui, je me rappelle bien tes esquisses ;-) bien que ce ne soient pas elles qui m'aient directement inspiré ce billet, je précise.

Nola,
J'ai tjs eu un faible pour le rose-chair de la peau (le visage, les pieds, ...)

Journal57,
On ne peut pas répondre à ça ;-)

Discrete,
Plutot que lasse, peut-etre se prélasse-t'elle plutot... Toilette rafraichissante, apaisante, ... Non ?
En tout cas, pour ce qui est de l'attirance, je suis d'accord, il y a encore certains mysteres, mais personnellement, je sais un peu pourquoi j'aime telle personne; notamment celle qui occupe mon coeur en ce moment. C'est quelquechose d'un niveau tres humain qui m'attire. Encore ce concept d'"Amour au sens large" ;-)

Écrit par : Eric | 12/03/2007

Je tombe comme un cheveu dans la soupe.... mais pour moi la beauté n'est là "que" dans le regard qui se pose.... et le coeur qui s'emballe... ou pas.
Ce qui est moche pour l'un peut être sublime pour l'autre.

Écrit par : Le P'tit Caillou | 13/03/2007

>> Pas un cheveu dans la soupe.
En revanche, plutot que de beauté, j'emploierais plutot "attirance", par rapport à mon billet.
En revanche, effectivement, la beauté est un "critere" tres personnel. C'est pour ça que je suis souvent agacé quand j'entends des remarques radicales et blessantes à l'égard de certaines femmes, notamment quand il s'agit d'embonpoint, par exemple.

Amitiés,

Écrit par : Eric | 14/03/2007

Les commentaires sont fermés.