14/06/2007

Le camion de mes rêves (de jeunnesse)

DSC00003 lowQCe matin, histoire de changer, j'ai décidé de prendre un autre trajet pour aller au boulot (toujours à pieds) qui me fit passer devant une résidence, dont la cour est en fait un petit parc privé de qqes dizaines de m2, avec un peu de verdure. Quelques jouets en plastique trainaient là, dont un petit tracteur pour enfant.
Ce jouet m'a rappelé en quelques secondes des souvenirs tres précis de jouets qui me faisaient rever étant gamin. Des jouets camions en plastique de différentes sortes soit que j'avais soit que je désirais (les ayant vus dans des catalogues, ou chez des copains).
Le contexte aussi, la fraicheur d'un jardin, un restaurant en famille avec mon petit chariot élévateur au format voiture miniature (on s'amusait beaucoup avec, car avec le ressort de l'élevateur on pouvait envoyer moult cargaisons en l'air :-).

Je constate que j'ai souvent dans ma jeunesse rêver de choses que je ne pouvais pas avoir et que, probablement, cette inaccessibilité (cet inconnu) les rendait en grande partie si attirant.
C'était aussi le cas pour d'autres aspects de la vie.
Les adorables petons de certaines filles m'attiraient terriblement, mais là aussi je me disais (à tort) que "ca n'était pas pour moi". Ou bien des jolis sabots, chaussés ou non.

A 36 ans, je me rends compte enfin que tout ceci n'est pas forcément inaccessible; et qu'il faut éviter de voir un fossé entre la réalité et les désirs (au sens large). Je rêve toujours, mais je suis moins insatisfait.

20:34 Écrit par Eric | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Rêves Est ce que l'on ne rêve pas toute sa vie de quelque chose qui soit inaccessible ? N'as tu pas déjà constaté que bien souvent une fois que l'on a enfin ce dont on rêvait, le "plaisir" diminue voire disparaît et on veut déjà autre chose :(

Écrit par : Fanchon | 14/06/2007

>> Oui ... enfin, plus ou moins, cela dépend des gens et du moment dans la vie.
Sur certaines choses, ma "faim" a été comblée ou presque, et pour d'autres non, et ce ne sont pas forcément les mêmes que dans ma jeunesse.

Bien à toi,

Écrit par : Eric | 18/06/2007

Les commentaires sont fermés.