01/09/2007

Destination intelligence

Patrick McGOHAN casino0lq

Ce matin, j'ai acheté la premiere saison de Destination Danger (en anglais "Danger Man") avec l'incontournable et trop rare Patrick MacGOHAN.


Il est interessant de constater que, là où d'autres séries cherchaient le spectacle, l'action, et parfois ou souvent via l'usage d'armes, Destination Danger s'en sort sans fracas, et subtilement.
John DRAKE est un agent pas comme les autres, en tout cas pas comme ceux qu'on imagine ou que l'on voit au cinéma.

PatrickMcGOHAN1

Je rêve de Patrick McGOHAN en James BOND, lui qui avait été approché pour le rôle mais avait décliné la proposition (pourtant maintenant tres lucrative), trouvant le personnage trop chevaleresque et trop peu galant avec les femmes.


Toujours est-il que la série Destination Danger a tres bien vieilli (le noir&blanc y étant surement pour partie), sans doute car elle ne cherchait pas à épater artificiellement la gallerie par moult effets, mais par intelligence.
Quand la subtilité, la classe et une certaine discretion le disputent au bruit...


Comme quoi, on peut être subtil et laisser une trace profonde.

Moi en John DRAKE ? ... hum ... Ca me plairait, oui, dans mes rêves ... 

Les commentaires sont fermés.