08/10/2007

Le monde ne s'est pas écroulé

 

Bureau Thales ATM DSC00028
Cela fera bientot 1 mois que j'ai commence' ma nouvelle mission.
Certaines craintes se sont estompees, d'autres peristent. Je suis mieux a mon aise, desormais.
C'est le lot commun de beaucoup de missions a leur debut.
Ca n'est pas ce que je pensais dans les premiers jours. Sans doute, je suis trop sensible et je n'arrive pas a prendre assez de recul.
Je prends conscience de plus en plus de l'aspect aplanissant du temps : un moment tres fort que l'on vit peut s'estomper dans le temps.
Tous les sentiments ne partent pas de la meme maniere bien sur, mais certains sont relativises assez facilement. J'aimerais pouvoir les relativiser sur le coup; mais est-ce possible quand on est tres sensible ?

19:28 Écrit par Eric | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : travail, prestation |  Facebook |

Commentaires

rassure toi pas mal de gens ont peur du changement. Moi rien que l'idée de quitter mon employer me fait peur ... et pourtant cela pourrait etre bien si je faisais le pas non ?

Écrit par : Fanchon | 08/10/2007

Héééééééé non ;-)) " Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie. Il est temps de mourir"
N'était pas dans le dialogue !!!
C'est une improvisation ! mais c'était tellement fabuleux, qui l'ont gardée !

Écrit par : nola | 10/10/2007

>> Nola,
Tu en sais des choses ... :-))
Alors merci Rutger HAUER, acteur trop rare (que l'on a pourtant vu dans Sin City) qui, à l'instar de KINSKI, a du mal à trouver une carriere à sa mesure.
Amitiés,

Fanchon,
Oui, j'ai moi-meme démissionner fin 2006 puis demander à changer de mission en septembre, et meme si le changement n'est pas facile, je ne le regrette pas, il le fallait. Et pour moi qui ne prend pas souvent de grandes décisions, je ne dois surtout pas regretter.
Mais je ne peux pas t'encourager dans une direction précise, car je ne veux pas t'influencer, en revanche.
Amicalement,

Écrit par : Eric | 14/10/2007

Les commentaires sont fermés.