02/06/2008

Le concert

 ph_stoke92

Nous étions 4 ou 5 sur la scène. Nous avions fini la premiere partie du concert.
On se retrouve donc dans les coulisses pour souffler un peu et discuter.


J'en profite pour essayer une guitare, car j'avais pleins de guitares disponibles et il me faillait donc voir si elle faisait l'affaire et la régler. Mais j'avais besoin d'une pédale d'effet aussi, or le temps de trouver le matériel nécessaire, il fallait quasiment retourner sur le devant de la scene. Je n'avais pas même eu le temps de me préparer.


Je ne pensais pas que l'entracte pouvait paraitre aussi court quand on est sur la scene, ca m'a souvent semblé si long à attendre quand j'étais de l'autre coté, parmi la foule.
Mais surtout, pire encore, le public m'encourageait à prendre ma basse et non plus la guitare, ce qui me fit d'ailleurs me demander comment on avait fait le concert jusque là ... Sans basse ?

Soit. Mais je n'avais pas du tout répété les parties de basse, et faire la 2e partie du concert ainsi reviendrait à devoir improviser, or je ne savais pas m'en sortir pour improviser (sans fausses notes !). Et la pression montait ... Se jeter ainsi en pâture et risquer aussi facilement de se faire huer ne me tentait pas du tout.
D'un autre coté, le reste du groupe me rappelait "Mais ils ont adoré la premiere partie ... Aller !".

neworder1
Je me dis alors "Bon, je vais brancher la pédale de distorsion, ca cachera les approximations ... et puis c'est l'occasion de pouvoir se faire plaisir avec un gros son monstrueux de basse saturée, quasiment élégiaque. Il se peut que le public adore et me pardonne mes erreurs."

22:29 Écrit par Eric dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.