03/04/2009

Reve du 2/4/09

On était chez elle, notre histoire semblait vraiment enterrée. A tel point que je n'osais meme pas remettre en parler; cela me semblait loin ... et pourtant à la vérité, nous avions bien partagé notre intimité.

Il y avait des taches sur son tapis, comme de la creme blanche, j'ai essayé de l'aider.
Elle vivait en faitune maison avec un jardin, le séjour donnait sur le jardin ... mais sans portes, ni vitres, ... à meme le jardin; et des travaux restaient à faire.
On était plusieurs, des amis. A table, on parlait du quotidien, de certains projets; mais c'est comme si j'étais n'importe qui; et ce qui s'était passé entre nous semblait ne pas l'avoir marqué alors que moi j'étais toujours amoureux d'elle, meme si mes sentiments s'étaient nettement refroidis.

Et je me rendais compte à quel point elle était jolie.

19:54 Écrit par Eric dans reve | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.